Catégorie : Uncategorized

Le plein de nouveaux romans en gros caractères!

Vous trouverez désormais une étagère consacrée aux romans plus visibles grâce à leur écriture dans un plus grand format.

Plein de nouveautés mais aussi des classiques désormais disponibles pour toutes et tous.

Mais ces romans ne sont pas réservés à une catégorie particulières de lectrices et lecteurs et offrent ainsi à toutes et tous une belle opportunité de découvrir de nouveaux ouvrages.

Profitez-en!

Roman  » Où vivaient les gens heureux? » de Joyce Carol Oates (lu par Geneviève)

À la mort de ses parents, Eleanor s’achète une maison dans la campagne du New Hampshire. Pendant trois ans, elle s’y terre et vit de ses dessins, jusqu’au jour où sa rencontre avec le charismatique Cam va changer son univers. Ayant souffert du fait que ses parents, alcooliques et très amoureux, ne lui accordaient aucune attention, elle va tout faire pour ses trois enfants – quitte à s’oublier et à mettre son couple en péril… On s’installe dans ce roman, fait de chapitres courts semblables à autant d’histoires, comme si Eleanor nous ouvrait les portes de sa maison et de sa famille. Avec cette très belle réflexion sur la résilience, Joyce Maynard, elle, remet subtilement en question notre regard sur le féminisme des années 1970 et sur le rôle de mère.

L’avis de Geneviève:

J’ai aimé cette saga très vraisemblable, dont les personnages sont tous très humains, avec leur côté sombre, comme leur côté lumineux. Beaucoup de subtilité donc et d’émotions. J’ai particulièrement apprécié la description des liens familiaux complexes, qui semble une marque de fabrique de l’auteure. J’ai parfois trouvé un peu long, 535 pages quand même, mais en même temps il m’a ainsi accompagnée durant quelques semaines et l’histoire me poursuit encore aujourd’hui !

Roman « Chienne et louve » de Joffrine Donnadieu (lu par Elodie)

« Je veux respirer sur scène, entendre les trois coups chaque soir, commettre des crimes, des infanticides, des adultères, aimer éperdument, haïr follement, voyager à travers les époques, changer de sexe, m’empoisonner, mourir, renaître ». Romy, vingt ans, arrive à Paris avec le rêve d’être comédienne. Pour subsister et payer le Cours Florent, elle travaille dans un club de strip-tease à Pigalle. Odette, vieille fille de quatre-vingt-neuf ans, la loge contre un loyer modique et un peu de compagnie. String à paillettes et crucifix devront faire bon ménage. Deux femmes s’apprivoisent, entre chien et loup. Elles nouent une relation faite de fascination et de dépendance, se renvoyant en miroir leurs corps meurtris, leurs solitudes, leurs folies, leurs enfances volées et surtout leur désir de vivre. Dans cette emprise mutuelle, jusqu’où serontelles capables d’aller ? On retrouve ici la puissance viscérale de l’écriture de Joffrine Donnadieu, qui décrit avec acuité la violence des rapports sociaux, l’apprentissage du théâtre, la vie des corps.

L’avis d’Elodie:

J’ai apprécié le style d’écriture de l’auteure, cru, percutant, poétique et surtout intelligent.

J’ai été happée par le récit de cette rencontre entre ces deux êtres malmenés par la vie. J’ai adoré les passages sur les cours de théâtre suivis par la jeune Romy et les moments de fusion entre les deux femmes.

Je déplore quelques longueurs tout de même dans le schéma de leur relation et ressens un manque d’empathie pour elles car je ne comprenais pas bien tous leurs choix et comportements.

Ce roman mérite tout de même une très belle étoile!

Roman « Arpenter la nuit » de Leila Mottley (lu par Marie)

En Californie, une adolescente noire est décidée à survivre, coûte que coûte, dans un monde qui se refuse à la protéger. Un premier roman coup de poing.

L’avis de Marie:

Je n’ai pas été totalement subjuguée par ce livre mais je lui décerne une étoile car on sent que cette auteure qui est vraiment très jeune (elle a écrit ce livre alors qu’elle n’avait que 17 ans) a fait un vrai travail de recherche pour l’écrire.

Il dénonce aussi un scandale qui a eu vraiment lieu à Oakland, où des membres de la police ont été accusé d’exploitation sexuelle d’une jeune femme.

Il faut lire la note à la fin du roman.

Avis du groupe lecture pour janvier 2023

Roman « Le choix  » de Viola Ardone (lu par Simonetta)

La Sicile dans les années 1960. À 15 ans, Oliva Denaro ne rêve que de liberté et d’indépendance. Mais sa mère lui rappelle tous les jours que naître fille, c’est être condamnée. Dans une société aussi archaïque, il n’y a que la réputation et l’honneur qui comptent. «Une fille, c’est comme une carafe: qui la casse la ramasse, dit toujours ma mère.» Mais Oliva choisira de dire non. Et ce non, on ne l’oubliera pas facilement!

L’avis de Simonetta:

J’ai bien aimé ce roman qui parle de la condition des femmes en Sicile dans les années 60.

Cela a changé en Europe mais pas dans certains pays donc ça reste encore d’actualité. Les personnages sont attachants et l’histoire est prenante.

Un livre à lire. Je lui met une étoile.

Les avis du groupe lecture en ce mois de décembre

Roman « Petite soeur » de Marie Nimier (lu par Mary-Claude)

Ce livre raconte l’histoire d’Alice et de son frère Mika et décrit la complexité des rapports entre frère et sœur.

Le livre s’ouvre sur la mort de Mika (28 ans) et l’immense chagrin de sa sœur qui se sent incapable d’assister à l’enterrement pour des raisons que l’on comprendra petit à petit lors de la lecture du livre.

L’avis de Mary-Claude

J’ai peiné au début de cette lecture entrant difficilement dans cette histoire qui navigue entre passé et présent avec toujours cette envahissante et obsédante absence du frère…

Mais petit à petit, j’ai accédé au cœur de cette femme, cette petite sœur qui finalement au bout du chemin deviendra la grande sœur.

Ce livre m’habite encore et je lui mets une étoile.

Roman « Cher Connard » de Virginie Despentes (lu par Elodie)

Les thèmes, très actuels, ne m’attiraient pas particulièrement mais le style est très réaliste et accrocheur d’autant qu’il est épistolaire.

Les personnages sont complexes et deviennent attachants à mesure de la lecture.

J’aimé cette écriture assez trash de l’auteure et sa vision aux vitriol des hommes et de la société en général.

Un livre qui touche à l’intime, par les tripes de Virginie Despentes aussi talentueuse que controversée.

Coup de coeur

Roman « Grossir le ciel » de Franck Bouysse (lu par Marie)

Un roman à l’ambiance et aux relations humaines glaciales…Ajoutez une bonne dose de suspense et vous voilà accrochés !

Coup de coeur

Le roman « Cerf-volant » de Laetitia Colombani (lu par Céline)

La suite de « La Tresse » où l’on y retrouve Lalita. Quel plaisir de suivre sa nouvelle vie et de la voir évoluer!

Un joli roman où les émotions se bousculent et où l’intrigue nous tient tout au long du livre.

Coup de coeur

Le Groupe lecture est de retour!

Après une pause (quelque peu frustrante!), c’est avec un plaisir véritable et partagé que le groupe lecture s’est reformé pour vous livrer, chères lectrices et lecteurs, leurs avis sur les nouveautés littéraires de la bibliothèque!

Grâce aux critiques et analyses de ce groupe nouvelle mouture ou presque ( Mary-Claude, Geneviève, Simonetta, Céline, Marie, Elodie) sur nos collections, vous pourrez vous laisser guider, porter et orienter pour trouver les romans que vous allez dévorer!

Pour rappel, un livre adoré par un participant du groupe est intitulé « Coup de cœur » et porte ce cœur sur la couverture et une étoile signale un livre largement apprécié et porte une étoile sur la couverture.

Les opinions du groupe sur les livres seront postées sur notre site tous les deux mois après nos réunions afin que vous puissiez vous inspirer des appréciations et goûts de chacune .

Bonne et heureuse lecture à toutes et tous!